Un peu d'histoire

C’est en 1790 au moment de la révolution française que la France est divisé en départements. Auparavant, elle était paratagée en 33 grandes provinces ou gouvernements militaires. Ces provinces avaient conservé en grande partie leur esprit particulier et quelques unes jouissaient de privilèges ou de libertés qui portaient ombrages à la royauté.
En 1789, l’Assemblée Constituante
au moment de ses réformes se heurtant à la résistance de certaines de ces provinces décident de les supprimer et de le remplacer par des départements.
C’est après cette période que seront rattachés, le Comtat Venaissin, le Comté de Nice et la Savoie.

LE LIMOUSIN
- Capitale LIMOGES réuni sous Henri IV (1589) , a formé les deux départements de la CORREZE et de la HAUTE VIENNE.
LA MARCHE
- Capitale GUERET confisquée par François 1er sur le Connetable de Bourbon (1527), aformé le département de CREUSE.
L’AUVERGNE
- Capitale CLERMONT-FERRAND réunie sous Louis XIII (1610) a formé les deux départements du CANTAL et du PUY DE DÔME.
LA SAVOIE
- Capitale CHAMBERY sera cédée à la France par le roi de Sardaigne en 1860 et formera les deux départements de LA SAVOIE et de LA HAUTE SAVOIE.
Le DAUPHINE
- Capitale GRENOBLE légué à Philippe VI de Valois (1349) a formé trois départements: L’ISERE, La DRÔME, et les HAUTES ALPES.
LE LYONNAIS
- Capitale LYON acquis par Philippe Le Bel
( 1313) a formé les deux départements du RHÔNE et de la LOIRE

page précédente